Travail du technicien


Profession : Technicien en évaluation foncière

 

En collaboration avec les évaluateurs, le technicien effectue des tâches visant à  déterminer la valeur de terrains vacants, de propriétés ou d’immeubles par la cueillette d’informations.

Les tâches du technicien :

  • Se rendre sur les lieux  pour inspecter des bâtiments de tous genres (résidentiels, commerciaux, institutionnels, industriels et agricoles)
  • Effectue des relevés quantitatifs et qualitatifs lors de l’inspection et vérifie l’exactitude des données recueillies.
  • Évalue l’âge apparent d’une bâtisse, la dépréciation applicable ainsi que le coût de remplacement.
  • Effectue des recherches au bureau de la publicité des droits.
  • Effectue des corrections sur le système d'information géographique (SIG), au besoin.
  • Fait des statistiques et prépare des tableaux pour la rédaction des rapports d’évaluation

 

Les qualités requises :

  • Autonomie
  • Curiosité
  • Esprit d’analyse
  • Bonne communication
  • Rigueur
  • Sens de l’observation et de l’organisation

 

La formation :

221.DB – DEC Technologie de l’estimation et de l’évaluation en bâtiment

Établissements offrant le programme :         

Cégep de Drummondville (Centre-du-Québec)

Collège Montmorency (Laval)

Cégep André-Laurendeau (Montréal)

Institut Grasset (Montréal)

 

221.DL – DEC Technologie en évaluation immobilière (Accéléré 16 mois)

Établissements offrant le programme :         

Campus Notre-Dame de Foy (Capitale-Nationale)

                                                                             

EEC.1L – AEC Technologie de l’évaluation en bâtiment (1 650 heures)

Établissements offrant le programme :

Campus Notre-Dame de Foy (Capitale-Nationale)

 

EEC.0U – AEC Techniques d’évaluation de biens immobiliers (1 125 heures)

Établissements offrant le programme :         

Séminaire de Sherbrooke (Estrie)

 

EEC.10 – AEC Évaluateur – estimateur en bâtiment (1230 heures)

Établissements offrant le programme :               

Collège La Salle (Montréal)

 

Conditions de travail :

Travail à horaire fixe, surtout de jour, nécessitant de faibles déplacements et/ou de grandes distances.

Où peut-on travailler ?

  • Firmes d’évaluation privée
  • Les deux paliers de gouvernement
  • Les municipalités et MRC
  • Compagnies d’assurances et institutions financières

 

Information sur la profession :

FPT : Formation professionnelle et technique